• Voici le sujet que j'ai présenté à l'oral d'arts visuels au concours! Je n'ai pas encore eu l'occasion de le réaliser en classe... Qui sait, peut-être en fin d'année lorsque les cadeaux de fêtes des pères et les costumes de kermesse seront achevés...

    niveau Ce2-Cm2

    compétences: comprendre la notion d'échelles et de changement d'échelles

                          utiliser ses connaissances mathématiques en proportionnalité

                          former une figure fermée en superposant, imbriquant, associant, juxtaposant.

                          découvrir une civilisation et des oeuvres d'art d'amérique du sud

     (projet très riche en compétences interdisciplinaires)

     

    matériel: 1 feuille A4 blanche par élève

                  1 carton ou le dos d'un poster par élève (le but étant d'avoir un très grand support)

                  1 rouleau et de la gouache noire

     

    déroulement:

    - chaque feuille A4 est préalablement marquée de 2 points aléatoirement disposés sur la page afin de proposer différents points de départ et d'arrivée.

    - les élèves reçoivent une feuille avec pour consigne de relier les 2 points à l'aide de leur rouleau et de la gouache. Seule contrainte: la ligne droite est interdite, il faut tracer des courbes.

    -> A la fin de la séance: annoncer que chaque réalisation personnelle va en réalité faire partie d'un tout, dans une oeuvre collective pour amener les élèves à changer de regard sur ce qu'ils viennent de faire.

    - Développer des hypothèses sur la réalisation collective: il faut assembler les feuilles afin de réaliser une figure fermée.

    - Lorsque l'association est terminée, chaque élève trace un croquis de la forme fermée obtenue. On peut alors proposer d'en réaliser une autre et de refaire un croquis, etc... jusqu'à épuisement de l'imagination...Remarquer que pour admirer l'oeuvre, il faut se reculer ou se trouver au dessus.

    - Demander aux élèves s'ils connaissent des oeuvres similaires: formées par des tracés géométriques. 

    les géoglyphes de nazca

     

    J'ai choisi de présenter la plaine de Nazca en commençant par cette image qui permet de faire le parallèle avec la réalisation de chaque élève sur sa feuille A4:

     

     

     

     

     

     

     

     

    puis une photo du géoglyphe en entier, sans oublier de demander aux élèves de trouver d'où a été prise la photo! (du ciel évidement)

    les géoglyphes de Nazca

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    (on notera  l'exploitation possible en géométrie sur les droites parallèles!)

    - Présentation plastique très rapide de la plaine de Nazca et des géoglyphes: http://www.capsurlemonde.org/andes/nazca/commentaire.html

    mais si vous voulez plus d'info, n'hésitez pas à me les demander!

     

    - proposer aux élèves de refaire une oeuvre collective mais cette fois en changeant les dimensions, afin de rendre l'oeuvre non visible depuis le sol, comme les géoglyphes de Nazca. Fournir à chacun un très grand support (1m/1m étant le minimum)

    - Retracer une courbe en respectant le même procédé que pour la première.

    - Assembler l'oeuvre collective.

    Va très vite se poser le problème de la place -> aller dans la cour ou sur le stade.

    Autre souci: comment associer les différentes courbes sans voir le rendu final très grand? -> certains élèves doivent se surélever pour guider les autres : monter au 1er étage de l'école, prendre une chaise d'arbitre de tennis, prendre un escabeau ...

    - Prendre une photo de l'oeuvre avec un élève à côté, seule solution pour se rendre compte sur l'image de la taille de l'oeuvre. On peut ensuite imagner d'autres formes géométriques fermées.

     

    Pour compléter: de très belles photos sur ce site http://rosset.org/photography/nazca/index.htm


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique